La Méthanisation qu’est ce que c’est ?

Voici quelques éléments pour mieux comprendre de quoi il s’agit. Ces affiches ont été mises au point pour vulgariser le procédé. affiches_methanisation_arene

Il est important que notre territoire s’engage dans ce domaine de la transition énergétique.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le parc du Vexin et la transition énergétique …

Transition énergétique

Dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, trois conférences-débats ont été organisées par le Parc naturel régional du Vexin français en partenariat avec la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise.

A travers ce partenariat, l’objectif était de mettre en avant le lien entre l’urbain et le rural dans le domaine énergétique et de souligner l’interdépendance du Vexin français et de l’agglomération cergypontaine dans ce domaine.

Ce projet a été retenu par la Région Ile-de-France, qui a lancé avec l’Agence Régionale de l’Environnement et des Nouvelles Energies (ARENE) un appel à manifestations d’intérêt, destiné à sélectionner les meilleures propositions franciliennes de débats locaux sur la transition énergétique. Chaque débat a compté environ 50 participants et a été le lieu d’échanges riches et construits autour de trois thématiques diverses, mais néanmoins représentatives de notre territoire.

Les circuits courts énergétiques, comment passer du potentiel à la réalité ?

Le débat a eu lieu le 11 avril 2013 à l’université de Cergy-Pontoise.

Ce débat a été l’occasion d’échanger plus particulièrement sur les possibilités de développer le biogaz et la méthanisation sur nos territoires à travers la présentation d’une étude menée par la Région sur le potentiel biogaz de la Région Ile-de-France. Des exemples concrets sont venus illustrer les avis d’expert, comme le projet mené par la SEMAEB (société d’économie mixte pour l’aménagement de la Région Bretagne) ou, plus proche de nous, le projet de méthanisation à la ferme d’Haravilliers.

Vous trouverez d’autres éléments sur le site du parc du Vexin si la thématique vous intéresse.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Communiqué des élus minoritaires à propos de la loi SRU

La loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) bafouée par la maire d’AUVERS

La loi SRU, qui vise à favoriser la construction de logements accessibles à tous n’est plus appliquée à Auvers depuis 2014. C’est un grave problème pour notre ville, pour la mixité sociale et pour le bien vivre des habitants qui ne peuvent pas se satisfaire de bâtiments publics ou de murs restaurés.

L’objectif à atteindre était de 131 logements pour la période 2014-2016. Il a été voté par le conseil municipal. 25 seulement ont été réalisés dont 21 au 1 bis rue du Général de Gaulle, chantier lancé par l’équipe municipale précédente.

L’actuelle municipalité a choisi de bloquer tous les projets prévus et en particulier l’ecoquartier du Plateau.

Que peut-il se passer maintenant ? En matière d’urbanisme, nous pouvons objectivement être inquiets pour Auvers et ses habitants à plusieurs titres.

Le non respect de la loi peut entraîner des conséquences graves.

  1. La pénalité pour non réalisation pourrait être multipliée par 5… De 50 000 euros nous pourrions payer 250 000 euros qui seraient prélevés directement par l’état sur le budget de notre ville. Ce serait particulièrement grave et entrainerait soit des coupes budgétaires importantes dans les dépenses soit une augmentation de plusieurs points des impôts locaux !

  2. Le droit d’attribution des logements pourrait nous être retiré au bénéfice de la préfecture. La maire ne pourrait plus proposer les dossiers d’Auversois qui attendent parfois depuis des années un logement décent !

  3. Nous risquons de perdre l’usage du droit de préemption qui reviendrait au Préfet. Ce serait en quelque sorte une mise sous tutelle de l’urbanisme de la ville.

Tels sont les risques que l’actuelle municipalité fait prendre à l’ensemble des habitants.

L’incompétence et le populisme renforcés par la mise à l’écart des élus et le non remplacement des cadres peuvent y conduire. Cette alerte a pour objet de prévenir et de t La loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) bafouée par la maire d’AUVERS

L’objectif à remplir était de 131 logements pour la période 2014-2016.Il a été voté par le conseil municipal. Seulement 25 ont seulement été réalisés dont 21 au 1 bis rue du Général de Gaulle, chantier lancé par l’équipe municipale la municipalité précédente.

La municipalité actuelle a choisi de bloquer tous les projets prévus et en particulier l’ecoquartier du Plateau. Il semblerait que comme pour le Plan Local d’Urbanisme (PLU), elle ne veuille pas écouter ni tenir compte des demandes et des conseils qui lui sont prodigués par les services de l’État.

Cela conduit à commettre des erreurs qui impacteront la ville durablement. La mise à l’écart des élus et le non remplacement des cadres peuvent également entraîner la ville dans une impasse.

Cette alerte a pour objet de prévenir et de tenter d’éviter un tel scénario.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire